COMMENT ÇA SE PASSE ?

LA PRATIQUE

La partie pratique consiste à apprendre d’abord à « gonfler » la voile au sol. Face au vent, dos au vent, ces exercices sont importants pour une parfaite maîtrise de votre voile au décollage, à l'attérissage mais aussi pendant un vol en paramoteur. 

Après ces différents exercices, vient la phase de maîtrise du moteur. À l'aide d'un portique, sur votre sellette et avec un moteur dans le dos, vous apprendrez au sol à vous comporter comme en vol (installation sellette, virage, gestion des gaz etc.).

LE PREMIER DÉCOLLAGE

Après l'apprentissage de la voile et la maîtrise du moteur, vous êtes maintenant prêt(e) à voler. 
Le moment tant attendu est enfin arrivé !

Des exercices en vols seront bien entendu nécessaires afin d'acquérir les réflexes de pilotage ainsi que les phases de décollage et d'atterrissage. Une fois ces exercices en vol terminés, un examen pratique sera effectué, sous le contrôle d'un instructeur, pour la délivrance du brevet.

Enfin vous serez libres de voler quand bon vous semble.

UNE FORMATION COMPLÈTE

Une formation complète : de la maîtrise de la voile et du moteur au sol et en vol, en passant par l'obtention du brevet de pilote, jusqu'au vol en totale autonomie.

Formation au paramoteur en décollage à pied ou en charriot.

• Cours théoriques en vue de l'obtention du brevet de pilote.

• Cours de météorologie et aérologie.

• Manoeuvres de sécurité.

• Maîtrise de la voile au sol.

• Pliage de la voile.

• Gestion du moteur au sol.

• Maîtrise de la course d’envol.

• Une dizaine de vols solo avec guidage radio.

• Exercices de pilotage en vol.

A l’issue de cette formation, après autorisation remise par l’instructeur formateur et après obtention du brevet théorique, vous pourrez voler en toute légalité avec un matériel approprié et immatriculé.

UNE FORMATION SÉRIEUSE

En France, la pratique du paramoteur est réglementée. Pour voler légalement, il est nécessaire de détenir un brevet de pilote composé d’une partie théorique et d’une partie pratique.

La formation est dispensée par un instructeur de paramoteur agréé par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile).

L’activité paramoteur est structurée par la FFPLUM (Fédération Française de Planeur Ultra-Léger Motorisé), agrée par le Ministère des Sports.

Elle bénéficie aussi d’une délégation de l’Etat, pour la gestion des activités ULM dans la pratique sportive. La FFPLUM garantit, un renforcement de la sécurité et un enseignement de qualité.

FORMATION EN PARAMOTEUR